Histoire de la Réflexologie...

Les premiers signes de la Réflexologie datent de 5000 ans avant J-C. En Chine et en Inde, on guérissait déjà certains troubles par des pressions sur certains points des pieds. En l'an 2500 avant J.-C., des médecins chinois découvrent que le corps contient une énergie qui circule dans tout le corps : le QI (ou CHI).

Egypte

Dans la tombe d'Ankhamahor, un physicien très influent de l'ancienne Egypte, faisant partie de la nécropole de Saqquarah, on a retrouvé plusieurs fresques murales datant de 2330 av. J.C. représentant : la circonsion, la naissance d'un enfant, la pharmacologie, l'embaumement, et de ce qui apparaît comme de la réflexologie. Deux personnages sont en train de se faire traiter les mains et les pieds. Les hiéroglyphes signifient : «ne me fais pas mal», le praticien répond : «je ferai en sorte que tu me remercies».​​​​​​​

En Europe, on verra les premiers signes de la Réflexologie au XVIème siècle, mais il faudra attendre le XXème siècle pour voir apparaître des livres sur les points de pression, les points Réflexes.

 

La méthode que je pratique et à laquelle j'ai été formée par l'école de Josiane VERNIER, est celle d'Eunice INGHAM, kinésithérapeute et physiothérapeute américaine, qui est aujourd'hui considérée comme la Mère de la Réflexologie moderne. Elle a réalisé en 1938 la première cartographie précise des correspondances de chaque organe sur le pied. Grâce à l'observation et l'étude de nombreux patients, mais en s'appuyant également sur les recherches menées par le Dr Fitzgerald, et sa Thérapie des Zones publiée en 1917,  ainsi que le Dr Riley avec lequel elle a travaillé de nombreuses années, et qui en 1919, avaient mis en évidence la possibilité d'éliminer un dysfonctionnement et la douleur associée par de simples pressions au niveau des pieds et des mains. 

Aujourd'hui, le neveu d'Eunice INGHAM, Dwight BAYERS, poursuit les recherches de sa tante au sein de l'Institut International de Réflexologie de l'hôpital de St Petersburg aux Etats Unis.

© 2017 Tout droits réservés Ounalome - Sandrine LOUBENS. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus